> L’association CAMÌN

L’association CAMÌN, pour Collectif d’Animateurs et de Moniteurs pour l’Immersion Nature mais qui signifie aussi le "chemin" en occitan, est créée le 25 juillet 2012 par une bande d’amis. Son objectif est de promouvoir une éducation à l’environnement en contact avec le milieu naturel par la pratique des sports de pleine nature. Pour cela, l’association a depuis :

  • formalisé un regroupement de professionnels du secteur de l’animation nature, de l’éducation environnement et des sports de pleine nature.
  • aidé à la promotion et à la coordination de ces mêmes professionnels. En s’inscrivant dans une dynamique locale.
  • aidé à faire découvrir la nature à travers les activités sportives, culturelles et de découvertes.
  • a organisé des manifestations comme la journée Tête en l’air en 2014 à St Jean du Gard ou participé aux Sensationnelles Cévenoles de la Maison de la Randonnée et des Activités de Pleine Nature à Thoiras en 2015.

L’association rassemble des personnes investies dans le monde de l’éducation populaire et de l’éducation à l’environnement soucieuses de la qualité de vie sur leur territoire. Elle intègre quelques membres professionnels -moniteurs des sports de plein air, animateurs natures, formateurs- qui portent ces idées à travers leur activité professionnelle.

Les membres professionnels se sont dotés d’une charte commune explicitant les valeurs les rassemblant autour d’un même vision de leur métier. Il est important de rappeler que chaque moniteur de CAMÌN est indépendant est facture donc en son propre nom chaque prestation. En 2017 ils sont ainsi 5 professionnels à vivre de leur activité tout en habitant à l’année dans les Cévennes et en participant activement à la vie locale. De cette dynamique est aussi née le club d’escalade de St Jean du Gard Escabloc qui gère la salle du même nom.

Certaines des personnes ayant participé à l’impulsion de départ ont suivi leur propre chemin mais ont poursuivi le projet sur d’autres territoires. Ainsi Ronan Lepage est parti en Ariège où il a contribué à lancer Camìn Ariège-Pyrénées, tandis que Jean-Baptiste Plasman-Chatenet est retourné dans son Gers natal, puis en Haute-Garonne pour y fonder Camìn Gers Pyrénées. Ils développent dans les Pyrénées des activités similaires : grimp’arbre, randonnée aquatique, accompagnement en montagne ou encore rafting, toujours avec l’envie de partager leur passion pour la nature.